Forumet - La main dans le sac

La main dans le sac

147 0 2
Mesdames et messieurs, veuillez accueillir le meilleur ami de l’homme Jerry Springer. Bienvenue á tous. Les invités d’aujourd’hui ont vu leur relation détruite par les mensonges de leur partenaire. Ils sont venus les prendre la main dans le sac.

Je vous présente Carl. Carl pense devoir jouer franc jeu. Carl, que se passe-t-il? J’ai un probléme de jeu. Je me suis mis dans un sacré pétrin, ce coup-ci. J’ai mal agi. Oú je vis, je ve souvent jouer au poker chez un certain Paul. Un bel enfoiré, soit dit en passant. Lá, je me suis sérieusement endetté auprés de lui. Il m’a dit qu’il restait plus que ma copine á miser. Donc vous lui deviez de l’argent…
Beaucoup d’argent. Vous avez donc misé votre copine? La seule chose qu’il voulait, c’était ma copine. Donc je l’ai misée. C’était mal, mais je l’ai fait. Qu’en a-t-elle dit? Je ne le lui ai pas dit. Et j’ai perdu, Jerry. Comment ça, vous ne lui avez pas dit? Je l’ai misée sans le lui dire. J’ai perdu. Je vois.

Je lui en ai parlé et d’abrord, elle a refusé catégoriquement. Je l’ai suppliée et par amour pour moi, elle a accepté. Elle l’a fait pour moi. A présent, qu’en pense-t-elle? Elle ne veut plus me parler. Elle aime l’autre type? Non. Elle le trouve tout á fait répugnant. Elle le déteste. Aujourd’hui notre relation est en piéces. Je viens ici pour m’excuser. Vous voulez la récupérer. Oui. C’est mal, mais j’ai un probléme avec le jeu. Vous pouvez le dire…
Vous allez pouvoir le lui dire. Voici Monica.

Tu me dégoútes. Je te déteste. Je suis désolé. Je veux méme pas m’asseoir prés de toi. Tu me dégoútes. Pourquoi avez-vous dit oui? Jerry, j’étais amoureuse de lui. Quand je l’ai rencontré, c’était un type bien. Puis il a perdu pied. L’autre type a pris le sien , on dirait. Il n’aivait plus rien d’autre á miser. Il est venu chez moi et m’a dit qu’ils ne rigolaient pas et que je devais coucher avec ce type. J’étais lá… Je voulais protéger celui que j’aimais. J’étais perdue. Ces mecs l’auraient vraiment amoché. Je l’ai fait pour le protéger. Vous l’avez fait plusieurs fois? Non. Je suis dégoútee. J’ai honte de moi. C’est dégeu. Pardon. Toi, ne me regarde méme plus. T’es un malade. Je me fous de tes excuses. Si tu m’avais aimée, tu ne m’aurais pas fait ça. Mais je t’aime. On ne fait pas ça á ceux qu’on aime. On ne force pas sa copine á coucher avec un autre. On ne partage pas sa femme.

Vous lui deviez combien, déjà? Je ne veux pas en parler. Il ne sait méme plus. Environ 6000 $. Il m’a dit qu’il me ferait du mal. Il a le bras long. J’ai eu peur. Tu as préfére qu’il me saute. Je pensais que j’allais gagner. J’avais pas arête de perdre. A quoi tu pensais? Voici celui qui vous a battu. Amenez cet enfoiré.

Sale enfoiré! Minable! T’es un minable. Barre-toi avant que je t’explose. Tu peux la récupérer, j’en veux plus. Trainée… C’est toi le salopard. Tu me dégoúetes et t’es minable au pieu. Tu crois que t’es mieux? Que toi? Sûrement. Casse-toi avant que ça toume mal. T’as compris? Ouais, j’ai gagné. Mais c’est lui qui t’as perdue. Vous êtes deux crapules. Quelle que soit sa dette envers vous, pourquoi la mêler a ça? J’existe. Il a perdu… Je ne suis pas un tas d’argent. J’ai droit á du respect. C’est le jeu, c’est le business. Je ne suis pas un business. Dis-le-lui. Je lui parle pas, je te parle pas, t’es une crapule. Il a perdu contre moi, il doit payer, point. C’est un minable, c’est un perdant. Tu as perdu tout ce que tu avais. Minable! Bon á rien. T’as pas de femme? J’en ai plusieurs, pourquoi? Et tu la trompes? Tant qu’elle ne sait rien…. Hien? Hien? Faites-lui coucou par la caméra. Quoi? Quoi? Elle va nous rejoindre après ça.

Merci. On est de retour. Voilá le topo. Carl est un joueur invétéré. Lors d’une partie de poker, il a perdu face á Paul. Il n’a pas pu payer Paul. Pour rembourser sa dette il a misé sa copine. Par amour pour Carl. Monica a fini par accepter, une fois la colére passée. Elle a couché avec Paul. Elle nous dit qu’elle est dégoútée et qu’elle déteste Carl pour ce qu’il lui á fait. Que voulez-vous dire á Paul? Je suis venu dire que tu es une crapule et toi aussi, que vous avez bafoué mon amour-propre, je n’ose plus me regarder en face, mais tu sais quoi? Toi…. Tu vas me le payer. J’ai améne ta copine ici pour qu’elle découvre la vérité. T’as pas le droit de faire ça. Non? Toi, tu as cru que je n’étais qu’une mise. Tu t’es gouré, salaud. Me traite pas de salaud. C’est lui qui t’a misée, pas moi. C’est ta femme. Elle doit pas tout savoir. Eh bien elle va le savoir, elle est lá. Elle est avec nous. Voici Kim.

Espéce de salaud, tu me trompes? Non, non. Ce sont les affaires. Mon cul! Les affaires… Tu rigoles moins. Il l’a perdue au jeu. Il me devait un sacré paquet d’argent. On était censes se marier. On va se marier. Les affaires sont les affaires. Non. C’est lui qui l’a misée, pas moi. Tu es censé être avec moi. C’était le jeu. Avec moi… C’était le jeu. C’est de leur faute á eux. Il me devait du pognon. Tu devais m’être fidéle. Je te suis fidéle. Non, tu ne l’es pas. Vous avez couché avec elle, non? Ce sont les affaires. C’est un enfoiré, c’est tout. Il faut payer ses dettes de jeu. Jerry. Ma réputation était en jeu. Pourquoi la mêler á ça? Vous avez couché avec elle alors qu’elle ne vous devait rien. C’est lui qui l’a misée. Vous l’aviez menace. Il devait me payer. Sinon? Je ne peux pas laisser dire de moi qu’on peut perdre chez moi et ne pas me payer. Sinon, que lui auriez-vous fait? Les affaires… Les affaires. Ce n’est pas des affaires. Je t’aime. Tu m’as trompée. C’est pas ça, les affaires. Si. Non. Bien fait, tu as gâché ma vie. Tu étais cense jouer avec tes amis. C’est le cas. Sinon, comment j’aurais gagné? T’as gagné, mais moi, tu m’as perdue.

Dites-lui, ce que vous voulez lui dire. Tu me dégoútes. Je te déteste pour m’avoir fait ça. Reléve-toi. J’ai pas pitie de toi. Bébé, je ferai tout. Va te rasseoir. Ecoute-moi, je t’en prie. Je m’en tape. J’ai honte de moi. Monica, écoute. Je t’aime de tout mon coeur. C’est surtout le jeu que tu aimes. Je vais arrêter de jouer. Me raconte pas de salades. Je ne veux plus de toi. Tais-toi. Tu n’es qu’un sale egoïste. Je me fous de ce que tu as á me dire. Alors va foutre ton cul sur cette chaise. Il n’aurait pas dú faire ce qu’il a fait, on le sait tous. Mais il vous aime. Je n’en veux plus, Jerry. S’il m’avait aimée, il n’aurait pas fait ça. On ne fait pas ça a sa copine. Vous auriez pu refuser. Je ne voulais pas qu’il souffre. Donc vous l’aimez. Pas assez pour lui pardonner . Vous l’aimez… Il a pense á moi en me misant? Vous l’aimiez assez pour coucher avec se type. Je l’ai protégé. Mais pas pour lui pardonner? Non. Je peux trouver quelqu’un qui ne me perdra pas sur un pari. Désolé. On revient.


Merci. Cet invité compte bien faire payer sa partenaire. Voici Billy, qui a dû se décarcasser pour surprendre sa femme infidéle. Billy, racontez-nous. Jerry, je pensais que ma femme et moi avions une bonne relation. Aprés mon départ pour le boulot, les voisins m’ont dit qu’on type passait chez moi. Je n’ai pas voulu les croire. Ce type, vous le connaissez? Oui, nous étions amis. Je ne l’ai pas cru. Qu’il fricotait avec votre femme? Je me suis decide á prendre les choses en main. J’ai caché une camera dans la chambre. A mon retour du boulot, ce que j’ai vu m’a surprise. Elle nettoyait la maison? Non. Elle nettoyait autre chose? Oui. Je l’ai amenée ici pour tirer les choses au clair. Elle me ment sans cesse. Elle nie tout? Oui. Elle me répéte qu’il n’y a rien. Nous verrons bien si elle passe aux aveux. Elle nous attend en coulisses. Voici votre femme, Lea.

Bonjour mon bébé. Vous êtes mariés depuis quand? Deux ans. Deux ans…Vous savez pourquoi vous êtes ici? Non. Billy, dites-lui. Lea, j’aimerais savoir pourquoi tu me mens. Tu me dis qu’il ne se passe rien, mais les voisins me racontent des choses. Tu m’as amenée ici pour reparler de ces conneries? Je suis censé faire quoi? Tu m’as menti effrontément. Tu viens de le refaire, je t’ai filmée.

T’étais oú? Je t’ai attendu toute la semaine. Ça te plait? Je me suis rasé les jambes et tout. J’étais folle d’impatience en t’attendant. Ne sois plus en retard. J’aime le chocolat. Tu sais que je passe toute ma semaine á attendre ça. C’est pour ça que je suis lá. Je suis ta barre de chocolat sexy. Je suis contente que tu sois lá. Moi aussi. Ça, ça m’excite. Dégage de lá, je ne peux plus respirer. Désolée, mais je ne respire plus quand tu passes au-dessus. Tu me rends folle, tu le sais. On m’appelle Dr Chocolat. T’es un numéro. Je dois retourner bosser. Déjá? Je t’appellerai demain. Tu vas me manquer. Toi aussi. Je t’appellerai demain. J’espére bien. A plus tard. D’accord, bébé.

Vos réactions après ceci. Merci á tous. Billy vient nous voir, il pense que sa femme le trompe. Ses voisins lui dissent que dés qu’il part, un type arrive. Et que vous fricotez. Lea, vous venez nous soutenir qu’il ne s’est rien passé, que tout va bien. Pourtant, votre mari vous a filmée. Qu’avez-vous á dire?

Comment as-tu osé placer une camera dans notre chambre? C’est une violation de ma vie privée. Ce que je fais quand tu travailles, c’est mes oignons. Non. Si. C’est chez moi aussi. Je paie les factures. C’est complétement absurde. Je veux dire…Comment as-tu osé me faire ça?

Assise, trainee.

Tu es censé me faire confiance. Vous lui en voulez pour la caméra. Mais vous l’avez trompé. Qu’avez-vous á dire? T’as rien fait de mal? Oui, mais tu n’es jamais lá. Tu travailles sans arrêt, moi je suis seule á la maison. J’ai besoin d’attention. Qui va payer les factures? T’as qu’a bouger ton cul pour trouver du boulot. Je vous présente celui que l’on nomme Dr Chocolat.

Tu te tapes ma femme, espéce de dégueulasse. Si tu t’en êtais occupé elle aurait pas appelé Dr Chocolat. C’est fini, ça. C’était juste pour le sexe. T’es sale et tu pues. Tu me rappelleras. On verra…Donc, vous ne l’aimez pas? Non. Pourquoi avoir couché avec lui? Pour le sexe, Jerry, pour le sexe. Je l’aime bien, Jerry. Il ne s’en occupe jamais. Dr Chocolat êtait lá. Je ne t’aime pas, tu ne comptes pas pour moi. Si t’as besoin de chocolat, je suis lá. C’est fini tout ça, mon vieux. Je te croyais mon ami, espéce pauvre salopard. C’était pas ça, notre amitié. T’avais qu’á t’occuper d’elle. Et même comme ça, elle a voulu goûter à un peu de chocolat. Lá, c’est de la mousse, non? Vous savez, Jerry….Parlez donc à votre femme. Je ne sais plus quoi faire. Comment as-tu osé? Je ne veux plus de toi. Je ne t’aime pas, j’aime mon mari, compris? Tu n’as plus de mari. T’as qu’á retourner avec lui. Elle rappellera le docteur.

Ça semble mal parti entre vous. Comment pouvez –vous l’aimer tout en frèquentant Dr Chocolat? Dr Chocolat n’est plus lá. D’accord, n’en parlons plus. Allez-vous la reprendre sans le chocolat? Je sais pas. Je vais sûrement rentrer chez moi sans elle. Billy, tu es mon mari, je t’aime. Tout peut s’arranger. On revient.

L’invité suivant pense qu’il est temps d’être franc. Voici Adam. Il veut avouer á son amie qu’il joue sur deux tableaux. Adam, que se passe-t-il? Eh bien Jerry, je trompe ma copine avec son frère. Sait-elle que vous êtes gay ou bi? Non. Elle ne le sait pas. Elle l’ignore. Vous êtes ensemble depuis quand? Kenda et moi, ça fait un an. Elle me tanne sans cesse pour qu’on se marie au plus vite. Je ne suis pas prêt. On dirait bien. C’est votre premiére relation homo? Oui. D’un coup, vous avez réalisé que vous étiez gay? J’ai rencontré son frère il y a quelques mois. On a beaucoup parlé il m’a beaucoup aidé. Et comment…On est devenus bons amis on se voyait pas mal. On a passé la vitesse supérieure: on couche ensemble depuis 2 mois. Votre amie ne se doute donc de rien? Dites-moi, quel âge avez-vous? 26 ans. Vous n’avez jamais eu de relation homo et soudainement, vous vous lancez. Expliquez-nous. Ça a toujours attisé ma curiosité. Je vois. Dieu merci, elle a un frère…Voici votre amie. Kenda. Elle ne se doute de rien. Elle attend en coulisses, on l’applaudit bien fort. Bienvenue, Kenda. Vous êtes ensemble depuis un an.

Vous savez pourquoi vous êtes lá? Non, pas vraiment. Mais vous connaissez cette émission….C’est stressant, je sais. Adam, dites-lui. Kenda, j’en ai assez de cette relation. Tu me tannes pour qu’on se marie. Je te tanne? Oui. Trouve-toi un autre type pour le forcer á t’èpouser. Je ne t’aime pas. Ça va faire un an…Et alors? Tout ce temps…Trouve-t’en un autre. Pourquoi maintenant? Je te trompe avec ton frère. Mon frère? Oui. Mon frère? Tu es gay? Je suis gay. Depuis quand? 2 mois. Et j’aime ça. Tu…Mon frère est gay? Oui Tu es avec lui? Oui. Non. Assieds-toi, espece de grace. Toi, tu t’assieds. Me cherche pas. Je te cherche. Assieds-toi. Joue pas au chef. T’es une maniaque. Je pense pas. C’est inutile, il est gay. T’es pas gay, je le sais. Oh que si. T’es pas avec mon frère. Si. Non. Que ça ta plaise ou non. On va voir ça. Voici le frère, Dakota.

Retiens-la bien, Steve. Merci, chérie. Salaud! C’est qu’un petit minable. C’est ça. Assieds-toi, salope.Te gêne pas, bébé. Merci, mon amour. Assieds-toi, salope. C’est votre soeur. Et ça ne vous fait rien? Elle a ce qu’elle mérite, Jerry. Elle s’empiffre pendant qu’il fait le ménage. Comment tu sais ça? Je vis dans la chambre á côté. Il vient me voir tous les jours. Il vient me dire que c’est une maniaque et une salope. Mais ça ne me dérange pas, je suis la femme que tu n’es pas. T’es obligé de t’habiller comme ça pour être une femme. Et c’est ça que tu veux! Quand tu l’embrasses, c’est á moi que tu goûtes. D’accord. Vous vous fichez de faire du mal á votre soeur. Vous vous en fichez? Complétement. Comment as-tu osé me faire ça? Je veux pas en parler. Je t’ai toujours soutenu. C’est ça, oui…C’est faux. J’ai pas besoin de toi. Je ne veux pas d’une famille dans ton genre. Vous en avez assez des femmes? On dirait. J’en ai fini avec les femmes. On revient.

A la grosse dame en noir, si vous avez fini avec le chocolat, mon copain a un cure-dent.

Toi, ne laisse plus jamais un joueur prendre ton cul pour de l’argent. Merci. Plus jamais. Plus jamais. Bien dit. Et Dr Chocolat, ne change pas. Oui. Tout le monde aime le chocolat.

Dr Chocolat et sa copine, oú vous avez dégotté le lit?

Dr Chocolat et l’autre, lá….A quoi vous pensiez? Deux gros tas comme vous, qui tentent de baiser, c’est vraiment un truc de malade. Vous êtes dégueulasse. Pardon? Une dégueulasse, qui trompe son mari.

Eh, le chocolat, t’es pas plutôt Gros Quick?

J’ai une question pour le gras du bide, lá. Qui a payé l’autre? Parce qu’entre baleines , il faut le vouloir. Tant que t’as pas essayé, tu peux rien dire, mon chou. Tant que pas essayé….Pardon? Viens essayer. File-moi ton adresse et j’essayerai ton gros derriére.

J’ai une question pour vous. Il fonctionne….Je me demandais si vous faisiez payer Dr Choco au kilo.

Madame, je serais vous, j’éviterais le chocolat. Ça fond dans la bouche.

Bibendum, je peux vous prêter mon soutien-gorge. Assieds-toi, va.

Même sans camera, l’était du sommier aurait dû confirmer vos doutes…

La fille en rose. Tu devrais être flattée qu’un type ait payé 6000 $ pour ton cul! C’est ça! Tu ferais mieux de t’asseoir.

Le type qui vient de découvrir qu’il est gay. Pourquoi quitter cette jolie fille pour ce….?

Dr Chocolat, tout baigne? Ça va. Vous pouvez vous lever sans les mains? Je veux pas.

Levez-vous. Votre nom? Megan. Quelle est votre formation? Pour la folle, lá. Faudra apprendre á la cacher entre les cuisses.

La caméra de l’autre, c’était un grand angle?

Bonsoir á tous.

Merci á tous d’être venus et bonne chance pour la suite. La découverte de la tromperie signe souvent la fin d’une relation. Cela détruit la confiance. Et si vous surprenez quelqu’un en flagrant délit, vous vous demanderez combine de fois c’est arrivé avant. Et pourquoi ça ne se reproduirait pas? Peut-on regagner la confiance de l’autre? C’est á chacun de savoir s’il vire l’autre á coups de pied. Mais avoir une raison n’oblige pas á se séparer ainsi de l’autre. Vous pouvez accepter une promesse ou vous demander si vous n’auriez pas pu retenir votre partnenaire. Vous pouvez décider de surveiller l’autre plus étroitement, voire de l’espionner . Mais attention, une relation ne survit pas grâce aux régles que vous établissez, mais parce que l’autre veut être avec vous et seulement vous. Un ultimatum peut provoquer un départ., jamais une union. Une union ne se bâtit que sur l’amour.

Prenez soin de vous et des autres.

Dr Chocolat, hein? C’est moi. Tu couches avec n’importe qui ou tu le fais pour le fric? Ça depend. Si elles en veulent, elle en ont… C’est ça. Tu couches avec combien de filles? Quelques-unes. Pas beaucoup, hein…Allez, dis-moi. Tu vois…On m’appelle et je viens. L’autre nana, lá, elle aimait pas que tu sois au-dessus. Je suis gros. Tu péses combien? 152 kg. C’est tout? Je suis pas grand. Je pése 97 kg. Ouais, mais t’es grand.